Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/2/d235006441/htdocs/badm/articles.php:1) in /homepages/2/d235006441/htdocs/badm/inc/includes.inc on line 148













Localisation de Babar
sur l'océan







Pierre & BABAR - Actualité
Pierre & BABAR - Archives
Actu : Liste de diffusion
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
108 Abonnés
Pour info ...
Conception - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Rétrospective 2008 - Presse : Lapérouse
Ouest France - jeudi 21 août 2008

Pierre Raffin voguera sur les traces de Lapérouse

 


 

Pierre Raffin-Caboise a choisi l'île de Noirmoutier comme point de départ en 2009 d'une expédition qui le conduira sur les pas de l'expédition Vanikoro de Lapérouse, avec un retour prévu en 2015.</P>

Pierre Raffin-Caboise a choisi l'île de Noirmoutier comme point de départ en 2009 d'une expédition qui le conduira sur les pas de l'expédition Vanikoro de Lapérouse, avec un retour prévu en 2015.

Pierre Raffin-Caboisse sur les traces de Lapérouse, à Vanikoro.


Rencontre.
Le navigateur relèvera l'ancre, du port de Noirmoutier, en 2009 pour un périple de six ans dans le sillage de l'explorateur disparu et de l'expédition Vanikoro.

Pierre Raffin-Caboisse, tout en grandissant, à Nantes à toujours eu l'île de Noirmoutier pour port d'attache. C'est dans les chantiers de construction navale du père Jotu, père du charpentier de marine Henri Gendron qu'il nourrit son amour pour la mer. « Mon papa avait fait construire son petit canot chez lui le Jean-André », se souvient-il.

C'est à bord de cette petite embarcation « que j'ai fait ma première traversée de l'Atlantique, Noirmoutier-Pornic », souligne-t-il, en parlant de son premier exploit. Au moment de choisir un métier, il a même souhaité devenir charpentier. « Mon père ne voulait pas ! Ce n'est pas un métier d'avenir me disait-il. On m'a inscrit aux Beaux-Arts. J'ai compris par la suite que ceux qui construisent les bateaux ne sont pas les mêmes que ceux qui naviguent. » Pour autant, il n'en abandonne pas son rêve d'évasion dans la grande bleue.

Un bateau nommé Babar

C'est une rencontre, voire un coup de foudre, celui de la découverte d'un gréement de 10 mètres qu'il baptise Babar en hommage : « Au père d'Éric Tabarly c'était son surnom. » En 1999, le rêve d'enfant devient réalité il part de Pornic pour réaliser un tour du monde à la voile pour renouveler « 50 ans après l'exploit de Jacques-Yves Le Tourmelin. » Il en revient en 2002 avec dans ses bagages une centaine d'aquarelles et un sujet de livre en tête.

À l'arrivée, « l'atterrissage est sévère. Ma maman a besoin que je reste à ses côtés. Je lui fais deux promesses : ne pas repartir tant qu'elle a besoin de moi et ensuite rependre la mer. » Il tiendra parole.

Sur les pasde l'expédition Vanikoro

Le temps venu de concrétiser un nouveau projet, il décide que ce sera une exploration. « Je vais partir pour 6 ans afin de rechercher des témoignages oraux de descendants des rescapés de l'expédition Vanikoro menée par Lapérouse (1). J'aurais pour port d'attache Nouméa (Réunion Nouvelle-Calédonie  NdR) ».

Pour financer cette nouvelle aventure en solitaire, la publication d'un livre mettant en image ses aquarelles, Babar autour du Monde, aux éditions Cheminements pour septembre. Il garde aussi ses pinceaux en main pour réaliser des planches sur la bataille des Cardinaux qui seront le sujet d'un second ouvrage dont la sortie coïncidera avec le salon des Milles Sabords au Crouesty... Raffin n'en a pas fini d'en découdre avec la mer.

(1) L'expédition commandée par Lapérouse, quitta la France en 1785 ; elle comprenait 220 membres d'équipage et deux navires, L'Astrolabe et La Boussole. Ils disparurent en 1788, après leur départ de Botanny Bay en Australie.


Date de création : 17/04/2009 11:52
Dernière modification : 30/03/2010 19:39
Catégorie : Rétrospective 2008
Page lue 1473 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article


Réaction n°1 

par JCRUN le 29/04/2009 14:46

C'est Jc Run, à La Réunion, océan Indien....en 2002 j'ai rencontré Pierre sur le quai du Port Des Galets....puis à Port Anna, Séné(Sinagots) dans mon golfe du Morbihan, Pierre débarquait pour faire ses courses au bourg à l'occasion de la semaine du Golfe, puis à nouveau dans le port de Vannes, puis à une exposition à Le Croisic(je lui avais fait la surprise), et au sommet!!!!Il m'a aidé  avec Nico son webmaster à organiser à Saint Nazaire l'escale inoubliable du trois mâts barque canadien, immatriculé aux île Cook: Le Picton Castle.
Nous sommes liés dorénavant par des liens de famille indestructibles et si Nico s'est trompé dans le texte en mettant La Réunion au lieu de Nouvelle Calédonie, c'est parce que je suis resté très présent depuis mon passage en septembre -octobre 2008 et Pierre viendra me rendre visite encore bien après Nouméa...il y a une ligne directe depuis 3 semaines entre La Réunion et Nouméa par Air Austral, donc si vous voulez rencontrer Babar et Pierre à Nouméa, vous pouvez faire: Nantes, Paris CDG, Saint Denis de La Réunion, Sidney, Nouméa.
Vous voyez que l'erreur était en partie fausse, mais sur le chemin"prédestiné".
En fait sans le savoir c'est une invitation pour ceux qui peuvent à faire le saut, je sais qu'il y en a que cela intéresse c'est pourquoi je m'empresse de l'annoncer...Je me renseignerai pour plus de détails auprès d'air Austral.
Voilà Nico, il y a un message sur les traces de Lapérouse et il y en aura d'autres.
JCrun

Leurs histoires

Fermer BABAR, côtre langoustier

Fermer Pierre - Artiste peintre Circumnavigateur

Fermer La Bataille des Cardinaux

Connexion...
 
Liste des membres Membres : 96

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 4


Record connectés :
Record connectés :Membres: 17

Le 19/04/2010 @ 21:04

Record connectés :Cumulé : 45

Le 11/08/2010 @ 00:38


Conception - Infos
BADM - La Boutique
Cliquez sur l'image ci-dessous.

100 aquarelles du tour du monde

 
Agenda interactif
^ Haut ^